Saviez-vous que l’inventeur Frank Brormann a tellement impressionné les jurés et le public dans l’émission fondatrice de télévision sur « Die Höhle der Löwen » en 2018 qu’il a remporté deux contrats?

cc_saviez-vous

Saviez-vous que l’inventeur Frank Brormann a tellement impressionné les jurés et le public dans l’émission fondatrice de télévision sur « Die Höhle der Löwen » en 2018 qu’il a remporté deux contrats ?

L’idée de la calligraphie

#calligraphycut

Le changement et l’évolution sont deux sujets essentiels pour l’avenir. L’innovation est rare dans le monde de la coiffure. Une grande partie du commerce de la coiffure d’aujourd’hui est encore telle qu’il y a … 50 ans!

L’inconnu m’a toujours attiré. Le « ne fonctionne pas » ou le « existe déjà » sont des défis pour moi et me poussent à la nouveauté. Dans ma formation de coiffeur, j’ai eu de nombreux formateurs et très brillants dont Patrick Cameron et Vidal Sassoon. Là, j’ai appris toutes les compétences manuelles nécessaires et je me suis toujours demandé si je ne pouvais pas faire encore mieux.

Par hasard, en coupant des fleurs, je me suis rendu compte que la section augmente avec une coupe oblique et que les fibres deviennent ainsi plus élastiques et flexibles.

C’était le début de mon aventure avec calligraphy cut.

J’ai alors commencé à chercher l’outil parfait.

Le calligraphe a ensuite été créé à travers d’innombrables essais. Nous en sommes à la 3ème génération et je cherche toujours à améliorer l’outil. Le nom du calligraphe est né lors d’une soirée très amusante avec des amis dans un bar à Paris. Il est basé sur l’art ancestral de l’écriture : la calligraphie.

Au cours des derniers mois, nous avons continué à travailler dur pour améliorer encore le concept du calligraphy cut. Le résultat est la combinaison de StarterBox et Digital Academy. De cette façon, nous nous adaptons à la réalité de la vie de chacun de vous et augmentons en parallèle la qualité de la formation.

Désormais, nous pouvons joindre tous les coiffeurs du monde entier dans toutes les langues. Même si le chemin est encore long, mon rêve se réalise de plus en plus.

awards
awards_mobile

Les premiers
salons

Beaucoup d’innovations échouent. Il y a de nombreuses raisons à ça. La plupart du temps, le produit en soi n’est pas assez bon, ou ce n’était tout simplement pas le moment et parfois, il manque juste un peu de chance et c’est pour ça que les créateurs ont souvent une relation « privilégiée » avec leurs premiers clients. Nous aimerions vous en présenter quelques-uns ici :

Questions